Avec quels matériels ?

Retrouvez ici le détail du matériel que j’emporte avec moi pour mes voyages à vélo.

Le vélo:

Je voulais un vélo polyvalent ! Je ne souhaitais pas d’un vélo qui ne serve que 3 semaines dans l’année car son utilisation se cantonne au voyage. Pratiquant la compétition, je voulais garder cette position courbée sur mon vélo et donc un cintre de coursier me paraissait une évidence. Je souhaitais de plus un cadre acier. Je me suis donc orienté vers un vélo de type cyclo-cross / gravel bike / randonneuse.

Un modèle m’a vite tapé dans l’œil mais l’achat devait s’effectuer sur internet et le vélo arrivait démonté. Après réflexion, j’ai donc opté pour un vélo de la marque Genesis (marque réputée pour ses cadres acier) qu’un vélociste proche de chez moi revendait. Équipé de freins à disque et d’un groupe Shimano (Acera pour le dérailleur arrière et Zora pour la transmission avant), ce vélo passe vraiment partout (pneus de 35mm d’origine) ! N’hésitez à jeter un coup d’œil à leur gamme ici !

cropped-cropped-cropped-20160416_1224071.jpg

Après mon premier voyage, j’ai juste changé la selle pour gagner en confort. Je suis tombé sur ce très bon modèle de la marque SMP : il s’agit de la TRK (pour trekking, en effet elle conçue spécialement pour les voyages, un peu plus large qu’une selle traditionnelle mais avec un trou en son centre pour soulager le périnée) en vente entre autre ici.

Remorque ou sacoches ?

Maintenant que le choix du vélo est défini, il faut choisir le support pour emmener ses affaires ! J’ai hésité mais pour finir j’ai opté pour la remorque. Les deux systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients et c’est à vous de vous faire votre propre avis. Personnellement je suis très content de ma remorque et je n’envisage pas de passer aux sacoches pour le moment. Vu que je voulais un vélo polyvalent, il me suffit de détacher la remorque et hop je peux aller monter un col ou autre. Par contre, quelqu’un qui veut un vélo juste pour voyager privilégiera peut être les sacoches. Néanmoins, dans les zones étroites, si l’avant de mon vélo passe, alors ma remorque passera car sa roue suivra la même trace, alors que les sacoches augmentent la largeur du vélo.

Après plusieurs milliers de kilomètres, ma remorque n’a pas bronché. Vaillante, elle ne montre aucun signe de fatigue ! Il s’agit d’une Bob Yak en vente ici : Remorque Bob Yak. Il existe aussi le même modèle avec un amortisseur pour ceux qui voyagerait sur des chemins très escarpés ! Remorque Bob Ibex

A savoir que la remorque existe pour les VTT (en 26″) ou pour les autres vélos (en 28″). De plus elle est livrée avec un grand sac étanche (ce qui n’est pas le cas sur toutes les remorques).

Avantages :

  • qualité du produit (finition/durabilité)
  • qualité du sac
  • tenue de route
  • ergonomie

Inconvénients :

  • le prix
  • la maniabilité à faible vitesse

 

Ma check-list:

Pour un voyage d’une quinzaine de jour à la belle saison (température entre 5 et 10°c la nuit)
  • VÊTEMENTS:

    • 2 cuissards courts (choisissez les biens car vous allez le porter sur vous pendant des dizaines d’heures ! Un bon cuissard doit être respirant, agréable à porter et être composé d’une protection en gel assez épaisse)
    • 1 collant long ou jambières (pour les matins frais)
    • 1 sous-corps manches longues moulant ou manchettes
    • 1 sous-corps manches courtes moulant
    • 2 vestes de vélo manches courtes ou T-shirts de sport
    • 1 veste thermique (pas spécialement pour le vélo mais pour les matins ou soirées)
    • 1 veste de pluie / k-way
    • 6 paires de chaussettes (3 pour le vélo, 3 pour le reste du temps)
    • 5 caleçons
    • 3 T-shirts
    • 1 gilet ou pull
    • 1 pantalon (l’idéal est même d’avoir un pantalon convertible en short)
    • 1 bermuda
    • 3 paires de chaussures (pour le vélo (si cales automatiques), pour les sorties et pour le camping/douche)
    • vêtements de nuit
    • 1 maillot de bain
    • 1 tour de cou
    • 1 paire de gants longs + 1 paire de gants courts
  • TOILETTES:

    • 2 rouleaux de papier toilette
    • des échantillons de gel douche (pratiques et ergonomiques) et/ou 1 savon
    • 2 serviettes de bain (en matière microfibre pour un séchage rapide !)
    • 1 brosse à dent + 1 dentifrice
    • crème hydratante / solaire (ne pas négliger la crème solaire ! Sur un vélo nous sommes statiques !)
    • pinces à linges
    • lessive
    • cotons-tiges, rasoir manuel,…
  • CUISINE:

    • 1 éponge + produit vaisselle (vous pouvez prendre un produit « polyvalent » qui vous servira pour la vaisselle, nettoyer le matériel, la lessive,…)
    • café soluble, si vous êtes un adepte de cette boisson au réveil ! (j’ai pesé ma dose journalière puis j’ai multiplié par le nombre de jour afin d’emmener la bonne dose)
    • pâtes, riz, semoule,…(privilégiez les cuissons rapides, économes en gaz)
    • pâtes de fruit / mélange étudiant / barres de céréales (toujours à portés de mains en cas de fringale)
    • 1 passoire
    • 1 rouleau de papier essuie-tout
  • ÉQUIPEMENT:

    • 1 tente
    • 1 sac de couchage
    • 1 matelas gonflable (si vous n’êtes pas fragile du dos, optez pour un matelas qui se gonfle tout seul….vous n’aurez pas besoin d’emmener de gonfleur !)
    • 1 popote + couverts
    • 1 sac à dos afin d’avoir toujours le nécessaire sur soi
    • 1 ou 2 antivols (n’hésitez pas à mettre le prix, il peut sauver votre monture !)
    • 1 réchaud + 2 bouteilles de gaz
    • 1 kit multi-outils sous forme de couteau suisse pour le vélo
    • 1 kit de réparation (chambres à air, câbles de frein, de dérailleur, démontes pneus, pompe,…). Vous pouvez conserver tout cela sur des sacoches sur votre vélo. Personnellement, j’ai aussi installé deux portes bidons sur ma remorque et je m’en sert pour ranger tout ce petit matériel de dépannage.
    • casque, lunettes,…
    • lampes (ma lampe avant de vélo me servait aussi comme torche pour le camping)
    • 1 kit avec élastiques, morceaux de ficelle, de fil nylon,…
    • bidons (2 ou 3 selon votre équipement, de plus en France on trouve assez facilement des points d’eau)
    • 1 briquet ou 1 piézoélectrique
  • AUTRES:

    • les différents appareils nomades et leurs chargeurs ainsi qu’une batterie de secours ou 1 chargeur solaire
    • 1 sac isotherme + 1 sac caba
    • 1 ou 2 stylos + feuilles de papier
    • 1 grand sac poubelle (toujours utile pour couvrir votre vélo, vos sacs,…)

Cette liste est bien sur subjective, chacun à ses propres besoins mais essayez d’emmener le juste nécessaire sans pour autant manquer de confort.

Rate this post
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *