10 conseils pour bien voyager à vélo

Retrouvez à travers cet article, 10 conseils pour bien voyager à vélo. Évidents, ils sont néanmoins toujours bons à rappeler !


1. Préparer votre voyage :

Partir à l’inconnu c’est bien mais partir prêt à affronter l’inconnu c’est mieux ! Cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté dès le départ. Ciblez votre zone (continents, pays, régions,…) et si vous le pouvez, planifiez vos itinéraires soit directement sur ordinateur (Sur Google Maps, Strava, Garmin, OpenRunner,…) afin de les suivre sur votre GPS ou sur votre téléphone.

 

 

2. Voyagez léger… Mais confortablement !

Non, n’emmenez pas ce t-shirt que vous adorez ou votre armoire à épices (même si les épices peuvent facilement être transportées dans des boites à Tic-tac) ! Ne manquez pas de confort mais n’oubliez pas qu’au final nous pouvons vivre avec un sac de 20 litres ! Pourtant très matérialiste, j’ai été étonné par le fait de me contenter de cette liste d’équipements pour mes vagabondages.

 

3. Déconnectez-vous !

Pour quelle(s) raison(s) décidez-vous de faire ce voyage ? Si vous souhaitez vous retrouver avec vous-même ou retrouver l’Autre, alors laissez de côté votre téléphone pendant la journée. Terminé Facebook, Twitter, Instagram et autres,… On racontera notre vie plus tard. Rien que de se déconnecter quelques heures des réseaux sociaux et des médias est bénéfique pour notre quiétude.

 

4. Parcourez chaque km comme si c’était le dernier.

Admirez ce que nous offre la nature, regardez chaque détail, prenez des photos avec vos yeux. Profitez vraiment de l’instant présent et prenez conscience de la chance que vous avez de faire de ce que vous faites ! Ainsi vous ne verrez même pas les kilomètres défiler et vous n’attendrez qu’une chose : attendre demain pour repartir !

 

5. Allez vers les autres.

Vous voyagez seul ? C’est parfait ! Humainement vous allez revenir de votre voyage beaucoup plus riche. Partir en solitaire permet d’aller plus facilement vers les autres, et les autres viendront plus facilement vers vous aussi ! Personnellement, mon attirail (vélo + remorque) attire toujours nombre de curieux. Souvent la discussion commence grâce à mon matériel ! N’hésitez pas à planter votre toile de tente chez des inconnus (gamping). Nous avons tous à apprendre de notre prochain !

 

6. Soyez prudent !

Partez l’esprit positif mais dîtes vous que tout peut arriver, alors là aussi mettez toutes les chances de votre côté pour limiter les risques ! Ne laissez jamais votre matériel sans surveillance s’il n’est pas attaché, renseignez-vous au sujet de vos hôtes, regarder la météo… Personnellement, je n’ai jamais subi de vol, de dégradation ou même d’agression mais la vigilance reste de mise !

 

7. Ecoutez-vous…

Si vous partez en itinérance à vélo, vous allez enchaîner les kilomètres au fil des jours sans vous en rendre compte. Pourtant, votre corps va accumuler de la fatigue et si vous ne savez pas vous reposer au bon moment vous pouvez vous blesser ! Alors évitez de gâcher votre voyage à cause d’une tendinite ou autres inflammations ! Bien sûr, selon la taille de vos étapes journalières et votre niveau d’activité physique vous n’aurez pas tous les mêmes besoins.  Si vos étapes sont inférieures à 80km, prévoyez au moins un jour de repos dans la semaine. Au-delà, 2 jours non consécutifs est un bon compromis. Néanmoins tout dépendra du terrain sur lequel vous avancez (vallonné, plat,…) et des conditions climatiques !

 

8. Ne sous estimez jamais la nature.

Ne prenez pas de risques insensés. A quoi bon affronter cette averse de grêle ? Pourquoi continuer de pédaler sous cette tempête ? Je ne dis pas qu’il faut s’arrêter dès que vous sentez une goutte mais le voyage doit rester un plaisir. Néanmoins, bien équipé, n’hésitez pas à affronter le froid ou la pluie car la nature est changeante et il serait dommage de passer à côté d’un formidable spectacle.

 

9. Laissez un peu de place à l’inattendu !

Vous avez tout organisé ? C’est parfait ! Néanmoins, n’hésitez pas à dévier de vos itinéraire, accordez-vous une journée de visite non prévue au programme ou craquez pour ce restaurant ! Faites ce que vous avez envie de faire sur le moment !

 

10. Appliquez les 9 conseils qui précèdent !

Que vous partiez pour quelques jours, semaines ou mois, en France ou à l’étranger, ce voyage ne restera pas comme quelque chose d’anodin dans votre vie. Alors, essayez de rendre ces futurs souvenirs les plus merveilleux possibles !

 

J’espère que ces 10 conseils pour bien voyager à vélo vont vous aider dans votre projet ou vous motiver à franchir le pas !

4.5 (90%) 2 votes
3

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *